dimanche 10 novembre 2013

Pratiquer (14) ... le bonheur

Le bonheur ça se pratique, ça n'attend pas et en particulier ça n'attend pas qu'un contexte favorable se mette en place dépendant des autres.

En effet, un des enseignements de la psychologie positive est que le bonheur ne dépend du contexte  qu'à 10%.
Les autres contributeurs au bonheur sont : la génétique pour 50% et les activités intentionnelles pour 40%.

Donc qui dit activités intentionnelles, dit pratique d'activités qui cultivent le bonheur et qui permettent de l'apprécier.

Quand il m'arrive de dire que mon activité de hobby, c'est le bonheur, immanquablement j'ai en retour des réactions interloquées; réactions corporelles ou/et verbales.

Au delà d'un sentiment général et de moments que j'essaye de saisir le plus souvent possible, le bonheur c'est en effet pour moi une capacité que je développe, que je cultive à travers des activités diverses qui me permettent de muscler mes aptitudes à :


  • apprécier le moment présent, même s'il n'est pas forcément des plus exceptionnels, voire même s'il n'est pas agréable
  • m'ouvrir aux autres, m'intéresser à eux, échanger des savoirs sur des domaines variés, comprendre ce qui fait le quotidien des personnes aux environs, ...
  • prendre conscience des bienfaits que l'on me donne et ensuite d'être le plus souvent possible en capacité  de donner ma reconnaissance à celles et ceux qui me les donnent
  • faire face aux contrariétés petites ou grandes, à ne pas laisser mon ego m'entraîner dans de la rumination et de la sur-interprétation
  • être engagé dans différentes activités qui m'épanouissent et dans lesquelles je m'investis complètement sans faire d'autres choses en même temps et sans anticiper les activités suivantes. Ceci en prenant garde d'investir de manière équilibrée dans les différentes sphères de ma vie
  • aborder les événements de manière optimiste mais en restant réaliste dans les objectifs que j'essaye d'atteindre
  • m'attacher à continuer à me développer intérieurement
  • à picorer tous les petits plaisirs qui se présentent à moi, en faisant une place plus grande à ceux qui allient le sens.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire