mercredi 2 août 2017

Le 2 août 2017, focus sur les capacités de régénération

Ce mercredi 2 août 2017 représente pour notre planète le "jour du dépassement"

"A partir d'aujourd'hui, l'humanité aura consommé l'ensemble des ressources que la planète peut renouveler en une année", annoncent Global Footprint et le WWF dans un communiqué commun.

Global Footprint a fondé ses calculs en prenant en compte notamment l'empreinte carbone, les ressources consommées pour la pêche, l'élevage, les cultures, la construction et l'utilisation de l'eau.

Voici un graphique que j'ai composé à partir des données chiffrées de Global Footprint



Céline Bou Sejean (Novéquilibres et laqvt.fr, comme moi) a traité du sujet des impacts des activités économiques sur la planète et sur la santé des individus dans l'article QVT et impacts économiques

Elle y fait référence à l'intervention d'Alexandre Rambaud, chercheur en sciences de gestion associé à Paris Dauphine à propos de la prise en compte des externalités en comptabilité. Il fait un parallèle entre la capacité d'assimilation de la planète et la capacité d'assimilation d'un individu au travail. Ses capacités à récupérer et l'enjeu suivant : que la vie au travail n'épuise pas l'individu et ne détruise pas irrémédiablement sa santé.

Voici ci-dessous un diaporama qui explicite à la fois ce parallèle, et à la fois les risques à vouloir flirter de trop près avec les limites des capacités de récupération des individus au travail :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire