dimanche 12 février 2017

Entrer dans des zones de confort ou les créer et les cultiver

Je ne sais pas si vous avez la même impression que moi : entendre souvent l'expression "sortir de sa zone de confort". En particulier pour ce qui concerne le monde du travail : les individus au travail seraient trop plan-plan et il faudrait qu'ils sortent de leurs habitudes, qu'ils s'adaptent à un monde qui bouge.

Autant je comprend bien les vertus  de savoir sortir d'une zone de confort, de se débarrasser d'habitudes qui nous éloignent de nos vraies aspirations, des autres et de la nature (cf mes articles sur la théorie U), autant je trouve qu'on abuse de ce terme alors même qu'il me semble que bon nombre de personnes au travail sont dans des contextes très exactement opposés : dans des zones d'inconfort. Des zone où elles se trouvent enfermées, embourbées, prisonnières, asphyxiées, frustrées, impuissantes, dans le sentiment de ne faire que subir.

Par quoi peut se caractériser l'inconfort au travail ? Des objectifs irréalistes, une pression permanente du supérieur hiérarchique ou d'un programme informatique qui affecte le travail, des outils de travail inadaptés, le sentiment de ne pas pouvoir bien faire son travail, des injonctions contradictoires ou paradoxales, aucune marge de manœuvre, ...


Alors si la priorité de certains est de vous pousser hors de votre zone de confort ... alors même que peut-être vous êtes majoritairement dans une zone d'inconfort, je promeus les vertus de la zone de confort qui permet de se sentir bien, de faire les choses bien, d'être dans la sobriété heureuse, avec la maxime de Voltaire imprimée sur votre tee-shirt "Le mieux est l'ennemi du bien".

Que ce soit dans notre sphère professionnelle ou dans nos autres sphères de vie, nous avons besoin de zones de confort. Je ne dis pas qu'il faut forcément qu'elles le soient toutes, mais il me semble très important d'avoir des activités et des espaces où on puisse se sentir dans la fluidité, dans l'authenticité, dans la maîtrise des situations. Des zones où nos talents et nos forces sont sollicitées et participent à créer et conforter ce confort.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire