vendredi 9 décembre 2016

La confiance en ingrédient central de la recette du bonheur au Danemark

Le journal télévisé de 20H de France 2 du jeudi 8 décembre 2016 a consacré un reportage au pays qui est au top des enquêtes mondiales sur le bonheur et le bien-être des citoyens : il s'agit du Danemark.



Le secret de ce bien-être serait celui d'une population et d'une culture baignant dans la confiance dans toutes les sphères de vie.

Certaines personnes, des mamans en particulier, pourront être choquées que l'on puisse laisser son bébé tout seul dans son landau - qui plus est dans le froid  - pendant que maman est devant une boisson chaude au café; le landau tout de même à portée de vue devant la vitrine. Des parents pourront être choqués que la cour de l'école soit la rue. Et c'est bien le risque à voir ce type de reportage : faire un transfert direct dans sa propre réalité et raisonner émotionnellement :"mais c'est irresponsable !". Probablement comme pourraient le faire certains dirigeants dans la culture de défiance  vis à vis de leurs salariés à qui on montrerait une entreprise sans pointeuse, sans horaires et sans indicateurs à remplir pour prouver qu'ils travaillent réellement.

La confiance est investie de manière symétrique : je fais confiance à autrui et je me comporte comme une personne de confiance.

Quels sont les leviers de la confiance évoqués dans le reportage ?Un effet tribu (les gens se connaissent et se reconnaissent) et une posture plus égalitaire.

Les bénéfices de cette culture sont plus de sérénité, les personnes dès leur plus jeune âge sont plus responsabilisés, plus autonomes, plus d'empathie et de gentillesse, moins de corruption, plus d'esprit civique (c'est pourtant le pays le plus imposé du monde), contrat de confiance avec l'Etat, moins de turnover dans les entreprises, meilleure fidélité des clients.

Prenons conscience que la confiance est un cercle vertueux alors que la défiance est un cercle vicieux qui sclérose et pourrit une société. La défiance ayant un coût immense en terme de contrôle, de dépense d'énergie inutile, en déresponsabilisation et en impacts négatifs sur la santé mentale, sur le morale et sur l'humeur.

Ci-dessous, la vidéo :

 
Danemark : le royaume de la confiance


Aucun commentaire:

Publier un commentaire