jeudi 25 juillet 2019

La colère travaillée dans une optique de bienveillance

Cet article constitue la sixième et dernière partie du mini dossier La colère en obstacle de la bienveillance

Il constitue une conclusion à cette mini série sur la colère en tant qu'obstacle de la bienveillance.

Pour synthétiser un certain nombre de pistes d'actions évoquées dans les précédents articles, je vous propose trois types d'actions concernant la colère, réparties en deux catégories :


1/ Réduire la surface de la colère

  • supprimer le parasitage, le poison de toutes les colères inutiles pour des broutilles ; réduire les croyances négatives qui nous font porter des jugements sans cesse sur les autres
  • créer une plus grande proximité avec autrui pour être en capacité de mieux le comprendre et éviter les malentendus et les tensions (notamment via l'Attention Réciproque)
2/ Cultiver une colère transformatrice et bienveillante
  • cultiver la colère qui se meut en action transformatrice bienveillante pour plus d'humanité, plus de justice, plus d'égalité ; autrement dit, une colère qui aide à prendre ses responsabilités de manière coopérative et bienveillante.
Concernant la culture d'une colère transformatrice et bienveillante, je précise que, selon moi, la bienveillance doit être en fil rouge concernant 3 aspects fondamentaux de tout projet de transformation (et par extension : de tout projet) :
  • le "pourquoi" : la bienveillance doit faire partie de ce qui nous inspire profondément dans la transformation
  • le "comment" : la façon de procéder à la transformation doit impérativement être basée sur la bienveillance sous peine d'utiliser les mêmes armes que les modèles malveillants que l'on dénonce ; j'attire fortement l'attention à cet impératif car j'ai constaté à plusieurs reprises que de très beaux projets qui font rêver ne baignent pas, loin s'en faut, dans la bienveillance, avec notamment des tensions interpersonnelles qui peuvent empoisonner ces projets
  • le "quoi" : les objectifs doivent être posés dans une approche gagnant-gagnant.

Pour accéder aux autres articles de ce mini dossier :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire