mardi 19 mars 2013

A quelques jours de ma conférence au Salon Vivre Autrement ... le verbe avoir (4)

A quelques jours de ma conférence au Salon Vivre Autrement le samedi 23 mars 2013 à 12h  au Parc Floral à Paris, je vous propose quelques mots un verbe anti-bonheur : le verbe avoir.

Le verbe avoir n'est pas un bon ami pour le bonheur. On pourrait même dire que c'est carrément son ennemi.
Par exemple, vis-à-vis de l'argent, au-dessus d'un seuil minimum, l'argent n'apporte pas le bonheur, sauf si on l'utilise pour le donner ou pour être généreux.
Puisqu'il n'apporte pas le bonheur, on pourrait se dire qu'il est neutre.

Or, il peut ne pas l'être. En effet, si on conditionne le bonheur à l'argent, il est fort probable que l'on s'embarque dans une fuite en avant sans fin. Ou plutôt avec une fin, mais sans le bonheur. Et donc on s'éloigne du bonheur ou on passe à côté en permanence.



Ca vous dit de gagner 5000€ ? Une étude a été réalisée aux USA. Le gain au loto d'une somme de 5000$ donne combien de chances d'être plus heureux ?
Beaucoup moins que ce peut apporter l'amitié directement ou indirectement.
Et si vous gagniez, mais alors là carrément plus, seriez-vous plus heureux ?
Peut-être.
Par contre, sûrement pas longtemps.

Ce sont des points que j'aborderai à la conférence du 23 mars.

Alors, je vous propose de donner au verbe avoir sa juste place, une petite place, de le couper et de le transformer en "à voir", celui qui appelle à la curiosité.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire