vendredi 3 avril 2020

Confinement, bienveillance et reconnaissance - Episode 5 : Je porte attention à toi

Bonjour et bienvenu dans l'épisode 5 de cette série d'articles publiés dans ce contexte de confinement.



Comme annoncé dans ma publication En cette période de confinement, la cellule familiale, territoire de bienveillance et de reconnaissance de dimanche 29 mars 2020, voici donc le cinquième épisode d'une série de 14 articles autour des 13+1 gestes de reconnaissance au quotidien que je rappelle dans le schéma ci-dessous.



Je rappelle que ce "travail" de transition intérieure et intrafamiliale que je vous propose en cette période de confinement répond à deux motivations :
  • Une motivation par rapport à l'avenir : préparer et renforcer les bases d'une société de la bienveillance pour l'après confinement
  • une motivation immédiate renforcée par les chiffres évoqués par le ministre de l'intérieur sur l'augmentation des violences conjugales : le confinement fait porter des risques sur les femmes, les enfants, les relations et l'ambiance de la cellule familiale. Cultiver la bienveillance et la reconnaissance dans cette période est une action de prévention des tensions et des violences.
En ce vendredi 3 avril 2020, 5ème jour de ce parcours, nous nous intéressons au 5ème geste : Je porte attention à toi.

Mon invitation est que vous vous donniez du temps pour mettre l'attention au cœur de votre journée dans vos écosystèmes (notamment le foyer) et dans vos interactions.

"Je porte attention" est présenté dans le diaporama suivant selon 4 axes de bienveillance :
  • autrui (axe le plus naturel quand on évoque la bienveillance)
  • soi-même 
  • les collectifs et communautés auxquels ont appartient, et ici en particulier le foyer, en période de confinement
  • la nature




Ce diaporama au format pdf.

L'attention est à la source de la plupart des autres gestes de reconnaissance. En effet, comment peut-on remercier, féliciter, saluer, aimer, ... si on ne porte pas attention à la personne, le collectif, un être autre qu'humain ? L'attention est en particulier à la source de la gratitude comme je l'ai exposé dans l'article Edition N°2 de deux schémas sur le processus de gratitude (cf schéma ci-dessous)



C'est un enjeu d'autant plus important que notre attention fait l'objet depuis des dizaines d'années de manipulations pour nous faire consommer, notamment par les messages publicitaires. Elle est mise encore plus à mal depuis la généralisation des téléphones portables et des tablettes qui nous font dévier notre attention de l'humain et de l'essentiel vers l'ego et le futile.

Il nous faut donc reprendre la main et accorder du temps à l'attention à ce qui nous entoure et à qui nous entoure, avec bienveillance.

Porter attention est gagnant-gagnant :

  • gagnant pour le bénéficiaire de l'attention,
  • gagnant pour soi, car un des enseignements de la psychologie positive est que l'altruisme est créateur de bien-être psychologique pour soi
  • gagnant pour l'écosystème et la société





Aucun commentaire:

Publier un commentaire